10
Juin

0

Le salaire d’un.e apprenti.e INSTIC 100% payé par l’Etat !

Pour soutenir les entreprises, très durement touchées par la crise sanitaire du Covid, l’Etat vient d’annoncer début juin une aide exceptionnelle d’urgence pour soutenir l’apprentissage. Concrètement, les entreprises qui recruteront un.e apprenti.e entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 bénéficieront d’avantages financiers sans précédent.

L’objectif affiché par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, est clair : encourager les entreprises à continuer de recruter des jeunes en apprentissage, même en cette période économique difficile. « Il nous faut maintenir la dynamique de l’apprentissage : près de 500.000 apprentis, une progression de 16% en février 2020. On ne peut pas avoir une génération sacrifiée. Les jeunes ne sont pas la variable d’ajustement de la crise. »

Le contexte est donc, paradoxalement, particulièrement favorable à l’apprentissage : petit tour d’horizon de ce dispositif d’ampleur.

Le salaire de l’apprenti.e pris en charge par l’Etat

Une prime à l’embauche sera accordée par le ministère du Travail aux entreprises qui recrutent un.e apprenti.e. Tous les domaines d’activité sont concernés.
Les conditions d’obtention varient seulement selon la taille de l’entreprise :

  • pour les entreprises de moins de 250 salariés : aucune condition n’est requise,
  • pour les entreprises de plus de 250 salariés : cette enveloppe peut être versée uniquement si l’entreprise satisfait à l’obligation légale de compter 5% d’alternants parmi ses effectifs salariés.

Le montant de cette enveloppe s’adapte à l’âge de l’apprenti.e recruté.e : 5000€ pour un.e apprenti.e mineur.e (moins de 18 ans) et 8000€ pour un.e majeur.e (18 à 30 ans).

Bon à savoir

Le salaire d’un.e apprenti.e est fixé en pourcentage du SMIC, et varie entre 27 et 100% du SMIC selon l’ âge et la progression dans le cycle de formation. Ce salaire est entièrement exonéré de charges sociales, ce qui signifie que le salaire brut est le même que le salaire net. Voici la grille salariale d’un apprenti en ce mois de juin 2020 :

Après versement de cette enveloppe (versement déclenché dès le contrat d’apprentissage signé), le coût du salaire de l’apprenti.e est donc quasi-nul pour l’entreprise.

Davantage de diplômes concernés

Cette prime à l’embauche, qui existait déjà mais était versée selon des critères plus restrictifs, a également été fortement élargie : elle inclut désormais des diplômes jusqu’au niveau de la licence professionnelle (bac+3).
L’objectif affiché est de ne pas soutenir uniquement les bas niveaux de qualification mais de donner un coup de pouce également aux apprenti.e.s, très nombreux.euses, qui préparent un diplôme égal ou supérieur ou bac.
Tous les apprenti.e.s INSTIC sont donc concerné.e.s, l’ensemble de nos formations diplômantes entrant dans le champ d’application de cette nouvelle aide.

Davantage de temps pour trouver son entreprise d’apprentissage

6 mois au lieu de 3 : c’est le temps qui est désormais laissé aux jeunes pour trouver leur entreprise d’alternance. Il est donc possible de démarrer sa formation sans contrat d’apprentissage : il faudra simplement trouver son entreprise dans les 6 mois qui suivent le début de la formation.

Apprenti.e.s, des coups de pouce pour financer votre permis ou votre ordinateur portable

Les apprenti.e.s peuvent aussi bénéficier d’aides forfaitaires :

  • au financement du permis de conduire
  • à l’achat de matériel informatique (d’un ordinateur portable, par exemple).

Bénéficier de ces mesures de soutien à l’apprentissage à Lyon

L’alternance est, nous en sommes absolument convaincus, un véritable tremplin vers l’emploi durable : nos équipes INSTIC, spécialistes de ces dispositifs, sont mobilisées pour vous accompagner et vous aiguiller dans ces évolutions.

Vous cherchez à vous former en apprentissage ? Vous êtes un.e employeur.euse et souhaitez recruter un.e apprenti.e ? Contactez vite Amel, notre responsable alternance, au 06 30 39 59 27 : elle vous conseillera individuellement. A bientôt !